Parcours et vision du chocolatier

Originaire de la Sarthe, je grandis proche de mes racines ancestrales, à Vendôme dans le Loir-et-Cher. Avec des grands-parents, d'un côté agriculteurs et de l'autre transformateurs-commerçants, la culture du bien manger est la matière première de mon être. Mon enfance est bercée de plats familiaux à base d'ingrédients locaux et artisanaux.

La fièvre de la gourmandise me prend dès le plus jeune âge. Comment satisfaire mon goût pour les bonnes choses si ce n'est en réalisant moi-même mes tentations gustatives, surtout les plus chocolatées ? De recette en recette, j'explore en autodidacte le répertoire culinaire. Je cultive mes sens et développe ma technique.

Rien ne m'arrête, j'ai soif d'apprendre. J'empoche mon bac à l'école hôtelière de Blois et finis major en 2010. L'esprit joueur, au cours de mes différentes formations, je participe à plusieurs concours où je me place en finaliste.

Découverte du tissage artisanal en WWOOFING

En quête de sens, à 18 ans, je quitte les bancs de l'école pour travailler et voyager. C'est initiatique. A travers le réseau WWOOF France, notamment, je me reconnecte au désir profond de nourrir mes contemporains avec la joie au cœur, le plaisir aux lèvres ainsi qu'une infinie gratitude pour la Terre, Mère nourricière.

 

 

 

 

Au gré des années,Tarte aux fruits rouges des rencontres et des expériences, j'acquière un large panel de compétences dont la pâtisserie, les crêpes bretonnes, le maraîchage bio et la cueillette. La chocolaterie prend de plus en plus de place. Son histoire, ses parfums exquis, complexes et sensuels m'appellent à l'explorer jusqu'en son sein.

 

 L'embarquement vers de nouvelles rives est imminent !